Home sweet home

Après 30 ans dans un appartement en location, Peter et Monika Lütolf ont vu un rêve se réaliser. Dix années avaient été consacrées à la recherche de l’objet idéal, et c’est un appartement de 5,5 pièces de la résidence Neuhuspark à Meggen qui a comblé leurs vœux. L’appartement répond en effet à la perfection aux besoins des nouveaux occupants.

Le couple Lütolf a vécu pendant 30 ans dans un appartement en lo cation à Lucerne. Animés par le désir latent de finir leurs jours dans un appartement un peu plus clair et ensoleillé, ils avaient souvent regardé les offres ces dix dernières années. Mais la recherche restait à l’état de rêve jusqu’à l’achat d’un appartement de 5,5 pièces à Meggen. «Ici, dans la résidence Neuhuspark, tout correspondait à nos attentes. L’appartement n’est pas très loin de notre ancienne adresse, si bien que nous pouvons garder les contacts avec le voisinage. La construction aux formes dynamiques n’est pas banale, d’excellente qualité et extrêmement bien intégrée dans le paysage. Le calme, un environnement très vert avec la zone agricole, les vaches qui paissent face au panorama alpin et le fait de pouvoir profiter de tous les avantages de la ville de Lucerne comme aller au concert, les manifestations et les programmes culturels, nous ont convaincus. Tout cela, c’est de la qualité de vie. Et nous avons beaucoup apprécié de pouvoir intervenir au niveau des aménagements intérieurs.»

Profiter des derniers rayons de soleil sur la terrasse, en écoutant les cloches de vaches, un livre à la main – c’est presque de la méditation.

Peter und Monika Lütolf

L’achat de leur logement au début de la retraite comble de joie Monika et Peter Lütolf et les remplit aussi d’une certaine fierté. Les yeux de Monika Lütolf brillent lorsqu’elle raconte ce que l’appartement signifie pour elle: «Chaque pièce est lumineuse et ensoleillée, les espaces généreux permettent de se retirer quand on en a envie, l’électroménager est fantastique, il n’y a plus de tiroirs qui claquent ou décrochent et surtout, les beaux moments de détente sur la terrasse, le soir, avec un livre, un verre de vin, et cette vue imprenable – nous nous sentons extrêmement bien ici.» Elle ajoute qu’à la retraite, il est encore plus important de se sentir bien chez soi, pour ne pas toujours éprouver le besoin de sortir.

Un tel enthousiasme fait vite oublier le stress du déménagement, avec exactement 100 cartons. «Tout était sens dessus dessous, mais le lit était installé et mon épouse a merveilleusement bien dormi la première nuit», se souvient Peter Lütolf, tandis qu’elle évoque les meilleurs spaghettis du monde, le premier repas préparé par son mari à son intention dans leur nouvelle cuisine. La satisfaction et l’épanouissement se lisent sur les visages de Monika et de Peter Lütolf.